Nouvelle France: 1756: Le destin tragique d’Élisabeth Rivard Laglanderie 1756 : Her Tragic Destiny

SiteWeb histo.comli PhotosHistoriques Mauricie Yamachiche

Ancienne église de Yamachiche. L’église illustrée ici est celle qui existait en 1794.

source: photojrad.shost.ca Collection Jean Lord: Croquis de l’église de Yamachiche comme elle aurait eu l’air en 1794.

The English version follows the French one.

Élisabeth Rivard (Laglanderie) (1689-1771) fille de Julien Rivard (Laglanderie) et d’Élisabeth Tunes (Dufresne) a été baptisée le 29 septembre 1689 à Batiscan. Le 30 juillet 1707, elle a épousé Jean Baptiste Lesieur (Desaulniers) à Batiscan.

Jean-Baptiste Lesieur (Desaulniers) (1686-1740) né le 27 juillet 1686 à Batiscan est le fils de Charles Lesieur (Lapierre) et de Françoise Lafond. On explique que Jean Baptiste porte le nom de Desaulniers par le fait que sur les rives de la Petite Rivière de Yamachiche, il pousse des aulnes, en grande quantité. Jean-Baptiste ayant établi sa demeure sur les bords de cette rivière, ses frères et ses amis le désignaient toujours sous le nom “des aulniers”.

desaulniers

Élisabeth Rivard et Jean-Baptiste Lesieur-Désaulniers ont été les parents de 14 enfants Lesieur-Désaulniers:

Enfant et conjoint(e)

Naisance

Mariage

Décès

Jean Baptiste et Marguerite Lamy

Le 5 mai 1708 Batiscan

Le 12 août 1737 Yamachiche

Le 16 janvier 1756 Yamachiche

Augustin et Marie Joseph Frigon

Le 21 décembre 1709 Batiscan

Le 18 novembre 1734 Louiseville

Le 15 mai 1748 Yamachiche

Étienne

Le 16 décembre 1711 Batiscan

Louis et Marie Charlotte Frigon

Le 10 septembre 1714 Batiscan

Le 17 février 1738 Yamachiche

Le 17 février 1756 Yamachiche

Marie-Françoise et Jean-Baptiste Gélinas

Le 25 avril 1717 Louiseville

Le 30 mai 1746 Yamachiche

Le 22 février 1770 Yamachiche

Joseph

Marie Josephte Gélinas

Le 25 avril 1717 Louiseville

Le 13 août 1743 Yamachiche

Le 23 février 1756 Yamachiche

Marie Élisabeth et Étienne Lamy

Le 23 novembre 1722 Yamachiche

Le 16 mars 1742 Yamachiche

Le 13 juin 1753 Yamachiche

Pierre et Marie Anne J. Saucier

Le 28 octobre 1724 Yamachiche

Le 28 février 1751 Louiseville

Le 8 janvier 1756 Yamachiche

Charles et Marie Josephe Lefebvre

Avant 1726

Le 10 février 1749 Batiscan

Le 12 février 1756 Yamachiche

Marie Louise et Antoine Gélinas

Le 19 janvier 1727 Yamachiche

Le 23 novembre 1744 Yamachiche

Le 10 novembre 1809 Yamachiche

Marie Catherine et Alexis Gélinas

Le 17 janvier 1729 Yamachiche

Le 17 février 1744 Yamachiche

Le 6 mars 1756 Yamachiche

Marie Josephe et Robert Rivard Bellefeuille

Le 28 juin 1731 Yamachiche

Le 5 mars 1753 Yamachiche

Le 13 août 1798 Yamachiche

François et Marie Madeleine Toutant

Le 30 mai 1734 Yamachiche

Le 26 août 1758 Yamachiche

Le 21 mai 1801 Yamachiche

Étienne Antoine

Le 7 juillet 1736 Yamachiche

n-a

Le 26 janvier 1756 Yamachiche

Selon l’ordre de naissance des enfants nous pouvons déterminer que la famille à vécu à Batiscan, jusque vers 1716 ils sont déménagés à Louiseville. Il semblerait que vers 1720, la famille est venue se fixer à Yamachiche dans le rang appelé la Petite-Rivière, à une vingtaine d’arpents de l’église actuelle.

La vie d’Élisabeth et de Jean-Baptiste en était une comparable à toutes les autres familles de Batiscan ou de Yamachiche. Un de leur fils Étienne est probablement décédé en bas age ce qui explique le manque de renseignements à son sujet.

Suite au décès de Jean-Baptiste père, le 22 avril 1740 à Yamachiche, Élisabeth était maintenant veuve. Malheureusement, elle a été témointe de la mort le 15 mai 1748, de son fils Augustin à Yamachiche (38 ans). Nous ne connaissons pas les causes de son décès. Le 13 juin 1753, sa fille Marie Élisabeth est aussi décédée à Yamachiche.(30 ans) Dans son cas, les documents ne reflètent non plus les causes de son décès. Lorsqu’on on effectue des comparaisons avec d’autres grandes familles, il est presque normal de constater un ou deux décès surtout dans une famille de 14 enfants.

yamachiche-10

Cependant, le destin de la pauvre Élisabeth allait devenir des plus tragique. L’année 1755 est reconnue comme étant celle de la grande picote qui est une épidémie de variole. Certains historiens avancent que celle-ci avait été transportée par des troupes militaires! Des 14 enfants d’Élisabeth et de Jean-Baptiste père, tous nés entre 1708 à 1736, onze survivent en 1756. Tous sont mariés sauf Étienne-Antoine.

L’abbé Napoléon Caron rapporte, dans son « Histoire d’Yamachiche », une note écrite en 1867, par Abraham L.-Desaulniers au sujet de la famille de Jean-Baptiste Lesieur (Desaulniers) et d’Élisabeth Rivard (Laglanderie) La voici : « L’année 1756 est une époque tristement mémorable pour la famille Desaulniers. On y remarque que sept des enfants de Jean-Baptiste Desaulniers et d’Élisabeth Rivard-Laglanderie, six frères et une soeur, tous moins un, chefs de famille, sont morts dans le court espace de deux mois, sans compter encore quelques autres personnes d’une parenté un peu plus éloignée. Il y a là de quoi surprendre ceux qui n’auraient pas entendu parler de la grande picotte. (variole) La famille Desaulniers fut alors victime des terribles ravages exercés par cette maladie dans un temps où l’on ne connaissait pas encore l’art de l’inoculation. Il n’y eut qu’un frère et deux sœurs, François, marié à Madeleine Toutant; Marie-Louise, mariée à Antoine Gélinas ; et Marie-Françoise, mariée à Jean-Baptiste Bellemare (Gélinas), qui, ainsi que leurs enfants échappèrent au fléau ».

cihm_00469

Dans les « Mémoires de la Société Généalogique Canadienne-Française, cahier 44, No 4, hiver 1993, No 198, pages 293 à 305” on rapporte: “En deux mois, soit du 8 janvier au 7 mars, la mort va faire des dizaines d’orphelins, tous cousins, puisque six hommes et une femme, frères et sœur, dont l’âge varie de 19 à 47 ans et tous mariés à la réserve du plus jeune, vont se succéder dans la tombe! Il s’agit là d’un phénomène très rare, qui prouve que cette famille n’avait jamais été en contact avec le virus jusque là, y compris la redoutable épidémie de variole de 1733, autrement ils en auraient été largement immunisés”.

wax_model_of_smallpox_lesions_on_the_face_of_a_15_year_old_boya4-031sp-hand

Images : Wikipédia

Jean-Baptiste, père étant décédé, c’est Élisabeth la mère qui a subit la dure épreuve. La famille d’Élisabeth a presque été complètement décimée par la maladie. De sa grande famille de 14 enfants il ne lui restaient que trois enfants et une vingtaine de petits enfants.

Les enfants d’Élisabeth sont décédés selon l’ordre et les dates suivantes: Pierre est décédé le 8 janvier, Jean-Baptiste fils, le 16 janvier, Étienne-Antoine le 26 janvier, Charles le 12 février, Louis le 17 février, Joseph le 23 février et Marie Catherine le 6 mars. De plus l’épouse de Pierre, Marie Anne Saucier a donné naissance à un fils Pierre le 10 février et le bébé est décédé quelques jours plus tard.

Notre ancêtre Élisabeth est décédée le 18 août 1771 à Yamachiche.

Deux des enfants d’Élisabeth Rivard (Laglanderie) et de Jean-Baptiste Lesieur (Desaulniers) sont nos ancêtres. Il s’agist de Jean-Baptiste Lesieur Désaulniers décédé en 1756 lors de l’épidémie familiale et de Élisabeth Lesieur (Desaulniers) décédée auparavant en 1753.

Élisabeth Rivard Laglanderie=Jean-Baptiste Lesieur (Désaulniers)

Jean-Baptiste 2 Lesieur (Désaulniers) (1708 – 1756)

Élisabeth Lesieur (Désaulniers) (1722 – 1753)

Antoine Lesieur (Désaulniers) (1744 – 1801)

François Lamy (1747 – 1825)

Louise Lesieur (Désaulniers) (1781 – 1848)

Joseph Lamy (1780 – 1848)

Sophie Lesage (1815 – 1892)

Louis Lamy (1813 – 1855)

Julie Lamy (1849 – 1906)

Olive Paquin (1876 – 1925)

Lucienda Fréchette (1899 – 1969)

Eugène Bérubé (1926 – 1992)

Robert Bérubé

La semaine prochaine : Nouvelle-France 1617 : La plaque des premiers colons de la ville de Québec

1756 : Élisabeth Rivard (Laglanderie) Her Tragic Destiny

Élisabeth Rivard (Laglanderie) (1689-1771) daughter of Julien Rivard (Laglanderie) and Elisabeth Tunes (Dufresne) was baptized on September 29,1689 in Batiscan. On July 30, 1707, she married Jean Baptiste Lesieur (Desaulniers) in Batiscan.

Jean-Baptiste Lesieur (Desaulniers) (1686-1740) born on July 27, 1686 in Batiscan is the son of Charles Lesieur (Lapierre) and Françoise Lafond. It is explained that Jean-Baptiste bears the name of Desaulniers by the fact that on the banks of the Petite Rivière (small river) in Yamachiche grew alders in large quantities. Jean-Baptiste having established his dwelling on the banks of this river, his brothers and friends always referred to him as “des aulniers(of the alders)

Elisabeth Rivard and Jean-Baptiste were the parents of 14 Lesieur- Desaulniers children:

Child and spouse

Birth

Marriage

Death

Jean Baptiste and Marguerite Lamy

Le 5 mai 1708 Batiscan

Le 12 août 1737 Yamachiche

Le 16 janvier 1756 Yamachiche

Augustin and Marie Joseph Frigon

Le 21 décembre 1709 Batiscan

Le 18 novembre 1734 Louiseville

Le 15 mai 1748 Yamachiche

Étienne

Le 16 décembre 1711 Batiscan

Louis and Marie Charlotte Frigon

Le 10 septembre 1714 Batiscan

Le 17 février 1738 Yamachiche

Le 17 février 1756 Yamachiche

Marie-Françoise et Jean-Baptiste Gélinas

Le 25 avril 1717 Louiseville

Le 30 mai 1746 Yamachiche

Le 22 février 1770 Yamachiche

Joseph et Marie Josephte Gélinas

Le 25 avril 1717 Louiseville

Le 13 août 1743 Yamachiche

Le 23 février 1756 Yamachiche

Marie Élisabeth et Étienne Lamy

Le 23 novembre 1722 Yamachiche

Le 16 mars 1742 Yamachiche

Le 13 juin 1753 Yamachiche

Pierre et Marie Anne J. Saucier

Le 28 octobre 1724 Yamachiche

Le 28 février 1751 Louiseville

Le 8 janvier 1756 Yamachiche

Charles et Marie Josephe Lefebvre

Avant 1726

Le 10 février 1749 Batiscan

Le 12 février 1756 Yamachiche

Marie Louise et Antoine Gélinas

Le 19 janvier 1727 Yamachiche

Le 23 novembre 1744 Yamachiche

Le 10 novembre 1809 Yamachiche

Marie Catherine et Alexis Gélinas

Le 17 janvier 1729 Yamachiche

Le 17 février 1744 Yamachiche

Le 6 mars 1756 Yamachiche

Marie Josephe et Robert Rivard Bellefeuille

Le 28 juin 1731 Yamachiche

Le 5 mars 1753 Yamachiche

Le 13 août 1798 Yamachiche

François et Marie Madeleine Toutant

Le 30 mai 1734 Yamachiche

Le 26 août 1758 Yamachiche

Le 21 mai 1801 Yamachiche

Étienne Antoine

Le 7 juillet 1736 Yamachiche

n-a

Le 26 janvier 1756 Yamachiche

According to the order of birth of the children we can determine that the family lived in Batiscan, until about 1716 when they moved to Louiseville. It would seem that around 1720, the family came to settle at Yamachiche in a section called La Petite-Riviere, (small river) about twenty acres from the present church.

The life of Elizabeth and Jean-Baptiste would have been comparable to all the other families of Batiscan or Yamachiche. One of their sons Étienne probably died in infancy, which explains the lack of information about him.

Following the death of Jean-Baptiste, (father) on April 22, 1740 in Yamachiche, Elisabeth was now a widow. Unfortunately, she witnessed the death on May 15, 1748 of her son Augustin in Yamachiche (38 years). We do not know the cause of his death. On June 13, 1753, her daughter Marie Elisabeth also died in Yamachiche. (30 years) In her case, the documents also do not reflect the cause of her death. When we compare these facts to other large families, it is almost normal to find one or two deaths, especially in a family with 14 children.

However, the fate of poor Elizabeth would become a most tragic one. The year 1755 is known to have had an epidemic of smallpox. Some historians claim that it was transported by military troops! Of the 14 children of Elisabeth and Jean-Baptiste father, all born between 1708 and 1736, eleven were alive in 1756. All were married except Étienne-Antoine.

In his “History of Yamachiche”, Abbé Napoléon Caron records a note written in 1867 by Abraham L.-Desaulniers about the family of Jean-Baptiste Lesieur (Desaulniers) and Elisabeth Rivard (Laglanderie). “The year 1756 is a sadly memorable epoch for the Desaulniers family. It is noteworthy that seven of the children of Jean-Baptiste Desaulniers and Elisabeth Rivard-Laglanderie, six brothers and one sister, all except one, heads of families, died within a short span of two months and there were also cousins and other relatives who also died. This would be surprising to someone who as never heard of « la grande Picote » (Smallpox) The Desaulniers family was then the victim of the terrible ravages exercised by this sickness in a time when there was no inoculation. There was only one brother and two sisters François, married to Madeleine Toutant, Marie-Louise, married to Antoine Gélinas, and Marie-Françoise, married to Jean- Baptiste Bellemare (Gélinas), who, like their children, escaped the scourge”.

In the Memoirs of the French Canadian Genealogical Society-Book 44, No. 4, Winter 1993, No. 198, pages 293-305, it is reported: “In two months, from January 8 to March 7, death created many orphans, all cousins, since six men and one woman, brothers and a sister, whose age varied from 19 to 47 years and all married except the youngest, succeeded each other to the tomb! This is a rare phenomenon due to the fact that this family had never been in contact with the virus including the one from the smallpox epidemic of 1733. If they had they would have been largely immunized.”

Since Jean-Baptiste, (father) had died before his children did, it was Elizabeth the mother who was challenged and saddened by these events. Elizabeth‘s family was almost completely decimated by the disease. From his large family of 14 children she had only three children and about twenty grandchildren left.

Pierre died on January 8, Jean-Baptiste (son), January 16, Étienne-Antoine on January 26, Charles on February 12, Louis on February 17, Joseph on February 23 and Marie Catherine on March 6. Pierre’s wife Anne Saucier gave birth to a Pierre on February 10 and the baby died a few days later.
Our ancestor Elisabeth died on 18 August 1771 in Yamachiche.

Two of the children of Elisabeth Rivard (Laglanderie) and Jean-Baptiste Lesieur (Desaulniers) are our ancestors: Jean-Baptiste Lesieur Desaulniers who died in 1756 and Elisabeth Lesieur (Desaulniers) who died in 1753.

Élisabeth Rivard Laglanderie=Jean-Baptiste Lesieur (Désaulniers)

Jean-Baptiste 2 Lesieur (Désaulniers) (1708 – 1756)

Élisabeth Lesieur (Désaulniers) (1722 – 1753)

Antoine Lesieur (Désaulniers) (1744 – 1801)

François Lamy (1747 – 1825)

Louise Lesieur (Désaulniers) (1781 – 1848)

Joseph Lamy (1780 – 1848)

Sophie Lesage (1815 – 1892)

Louis Lamy (1813 – 1855)

Julie Lamy (1849 – 1906)

Olive Paquin (1876 – 1925)

Lucienda Fréchette (1899 – 1969)

Eugène Bérubé (1926 – 1992)

Robert Bérubé

NEXT WEEK: Nouvelle-France 1617 : THE MEMORIAL TO QUÉBEC CITY PIONNEERS!

 

 

Advertisements

4 thoughts on “Nouvelle France: 1756: Le destin tragique d’Élisabeth Rivard Laglanderie 1756 : Her Tragic Destiny

  1. Thank you once again for another fascinating step back in time. According to my records (which are always subject to change, as I learn more and more and discover my errors), Élisabeth Rivard Laglanderie is my “half 7th great grand aunt” – supposedly from the first marriage of Julian Rivard to Marie Madeleine Lepelle. However, it’s been ages since I’ve studied this family, so at the moment I am just basing this on my “quick glance” to my family tree. I knew that, eventually, I would see a common relative in your writings! It wouldn’t matter though – I am enjoying this well researched and gripping story. Thank you so much.

    Liked by 1 person

  2. Salut Robert,
    Tu indiques pourquoi on a ajouté le nom Desaulniers à Jean-Baptiste. Sais-tu pourquoi on a ajouté Laglanderie à Élisabeth?
    Aussi, j’ai toujours vu le nom de Memère Bérubé comme étant Lucinda et non pas Lucienda.

    Like

    • Laglanderie a été ajouté à certaines familles Rivard pour faire la distinction entre les nombreuses familles Rivard et je vais en parler dans un texte ultérieur. Concernant Lucienda, la plupart des certificats disent Lucienda et j’ai vérifié avec Florèse et Philippe et ils l’appellent Lucienda.

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s